Menu
06 76 59 14 51 Cours et séances de Hatha yoga à Bordeaux et l'Entre Deux Mers

C’est un moment de retrouvaille avec d’autres mamans, un espace de paroles et d’échanges, d’amitiés aussi. Les mamans viennent – accompagnées ou non de leur bébés, faire un travail corporel et
respiratoire. Il est bon cependant d’attendre parfois une quarantaine de jours avant de reprendre la vie « normale » bien que le quotidien nous rattrape plus vite qu’il ne le devrait, hélas. Chaque femme est différente. Certaines vont pouvoir retrouver rapidement leur poids habituel alors que d’autres mettront plus longtemps. Ne pas chercher à forcer : Il faut neuf mois pour faire un bébé et autant pour s’en remettre, soit une bonne année pour retrouver les tissus musculaires qui ont fondu durant la fabrique du bébé !  Se baisser et se relever en pliant les jambes semble impossible pour certaines et c’est normal. 

Le yoga postnatal est d’abord un travail de respiration pour aider le corps à drainer les déchets accumulés (période catabolique). Le yoga postnatal va refermer ce qui a été sollicité vers l’ouverture, détendre en tonifiant, en
comprimant les tissus et en redistribuant les énergies. Un travail subtil d’étirements pour soulager les tensions du dos et des épaules avec
l’allaitement et le portage et de renforcement dans la souplesse.

Recherche d’un second souffle lié à la détente physique, pour soulager le perpétuel état d’attention d’une mère auprès de son petit, une vigilance permanente qui use parfois en cas de fatigue intense. Le corps a subi une révolution et le yoga postnatal tend à le restaurer en douceur. Le travail du périnée avec les respirations adéquates pour drainer, aider les fonctions rénales, remettre la vessie dans son axe, faire remonter le périnée qui a subi une dépression (concave). 

Avec les cours de yoga postnatal les jambes vont se tonifier peu à peu, la sangle abdominale revient par un travail en douceur, souvent en station allongée ou assise sur les abdominaux profonds. La respiration profonde va permettre de faire circuler l’énergie et défatiguer des nuits trop courtes… une période clef pour un travail en subtilité.